Accueil > Activités > RENCONTRE VIRTUELLE RINLCAO

RENCONTRE VIRTUELLE RINLCAO

La Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) a été représentée à cette rencontre virtuelle par son Président Monsieur ABDOURAHAMANE Gousmane, la Rapporteure  Mme Ahmadou ZARA IDRISSA MASSI  et le commissaire Sidibé ABDOULKARIM.

La rencontre a pour objectif principal de renforcer la capacité des institutions membres du RINLCAO sur les modalités de mise en œuvre de l’évaluation des risques de corruption (ERC). La réunion a servit également à amener les membres du RINLCAO à envisager la nécessité d’adopter une approche commune en matière de saisie, de confiscation et de recouvrement des avoirs ainsi que d’enquêtes sans frontières sur la corruption dans la région de la CEDEAO. D’autres objectifs spécifiques de la réunion sont énumérés ci-dessous :

  • Réfléchir à la nécessité d’adopter une procédure de pratique commune en matière de saisie, de confiscation et de recouvrement d’actifs, en tant qu’outil important de lutte contre la corruption visant à atteindre les objectifs plus larges de la justice, de la responsabilité et de l’État de droit ;
  • Définir le cadre pour la conception d’une stratégie régionale sur les enquêtes sans frontières, afin de guider et d’aider les États membres à enquêter sur les pratiques de corruption dans les différentes juridictions de la région ;
  • Renforcer les capacités des institutions membres du RINLCAO en matière de techniques et d’outils pour tracer, geler, confisquer et restituer les biens pillés ;
  • Solliciter le soutien de donateurs et de partenaires techniques pour la mise en œuvre de l’ERC dans certains États membres en tant que phase pilote ;
  • Fournir un moyen de partager l’expérience et les idées sur l’ERC entre les institutions membres du RINLCAO.

Les participants à la réunion sont notamment les institutions membres du RINLCAO, les partenaires techniques et les donateurs, les avocats, les juges, la cellule de renseignement financier (CRF), les agences de sécurité, les experts de l’ERC et du recouvrement d’avoirs et les parties prenantes concernées travaillant dans le domaine de la lutte contre la corruption.

La HALCIA a apporté sa contribution (en attaché) aux échanges notamment au niveau des constats, des enquêtes et les perspectives pour des enquêtes sans frontières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *