Accueil > Activités > BIRNI N’KONNI, LUTTE CONTRE LA CORRUPTION AUX FRONTIERES

BIRNI N’KONNI, LUTTE CONTRE LA CORRUPTION AUX FRONTIERES

Initié et organisé par la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption (HALCIA), avec l’appui financier du projet d’appui au Programme Frontière de l’Union Africaine (PFUA/GIZ), cet atelier à pour objectif d’informer et de sensibiliser les acteurs frontaliers ( autorités et cadres administratifs, autorités traditionnelles, forces de défense et de sécurité, et acteurs de la société civile) de Tahoua et Konni au Niger, et de Sokoto et illéla au Nigéria, sur les principes de la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO et la lutte contre la corruption aux frontières. En effet, malgré que les principes de la libre circulation des biens et des personnes soient consacrés par les principes fondateurs de la CEDEAO, leur effectivité peine à être une réalité du fait non seulement de la corruption qui  sévit aux frontières, mais aussi, et surtout de leur ignorance ou leur méconnaissance. il s’agit, donc, à travers cet atelier, le troisième du genre, après Makalondi ( frontière Niger-Burkina), Gaya ( frontière Niger-Benin) et Abudja (Nigéria), de faire connaître les principes de la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO, de faire la promotion de la migration légale, et de susciter un comportement favorable à la lutte contre la corruption aux frontières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *